Une pizza réalisée avec des aliments toujours bien conservés

‌‌‌Pour avoir une clientèle fidèle, un pizzaiolo doit tout d’abord réaliser des bonnes pizzas et avoir une gamme assez étoffée pour permettre aux fans de varier les plaisirs. Comme dans tous les restaurants, le pizzaiolo est soumis à des règles d’hygiène très strictes et doit être très minutieux dans la conservation des aliments qui serviront à préparer les pizzas de ses clients. La chaîne de froid doit être respectée dans les moindres détails et une certaine organisation dans le rangement des denrées est nécessaire pour garder une nourriture saine. Dès l’ouverture du restaurant, il faut prendre des bonnes habitudes et s’y tenir, car la santé des consommateurs est primordiale.

Comment conserver les aliments avec efficacité ?

Tout d’abord, un pizzaiolo devra trouver un fournisseur pour toutes les boîtes de pizzas qui serviront à emballer les pizzas des clients. Il est utile de travailler avec un grossiste qui fera des prix en fonction du nombre de boîtes de conservation commandées par mois. Pour conserver toutes les petites garnitures qui serviront à l’élaboration des pizzas, il faut absolument se fournir en barquettes alimentaires en plastique, afin de séparer tous les aliments. Il est absolument inconcevable de mélanger les champignons avec le jambon ! Les boîtes doivent être hermétiques et permettre une conservation impeccable de tous les aliments. Les dates d’ouverture des sachets de garnitures doivent être notées sur les boîtes avec des étiquettes par exemple. Pour éviter l’intoxication alimentaire, il faut connaître la date de péremption des produits.

Les contrôles à l’improviste ne doivent pas vous faire peur !

Pour vérifier si les règles d’hygiène et de sécurité sont respectées, des inspecteurs vérifient l’ensemble des critères et déterminent selon les lois mises en vigueur, si le restaurant est habilité à proposer de la nourriture à des clients. La cuisine de votre restaurant sera contrôlée de A à Z, et si les frigos sont importants, les fours qui servent à faire cuire les pizzas doivent aussi être en règle avec les mesures d’hygiène. S’il y a un doute sur la propreté ou sur la bonne conservation des aliments, votre restaurant peut fermer ses portes. La traçabilité est un des points qui devra être irréprochable. Vous devez conserver les étiquettes des produits jusqu’à ce que le stock soit épuisé. Notez sur un registre les variations des températures des réfrigérateurs et des congélateurs. Vous devez respecter les règles d’hygiène lorsque vous cuisinez pour vos clients. Les formations en hygiène sont absolument indispensables pour être conforme en tout point sur le respect de la propreté corporelle, ainsi que sur la propreté des lieux. Soyez organisé et ayez toujours à portée de main, tous les emballages nécessaires au respect de l’hygiène. Si vous respectez toutes les étapes avec sérieux, vous n’avez rien à craindre des contrôles sanitaires. 

Laisser un commentaire